Restriction de l'usage de l'eau potable pour les nourrissons de moins de 6 mois

La Métropole européenne de Lille instaure une restriction de la consommation de l'eau potable pour les nourrissons de moins de six mois à partir du 17 septembre.

En conséquence de la sécheresse de ces dernières années, et pour continuer à fournir de l'eau potable, les autorités compétentes pour l'approvisionnement en eau ont été contraintes de diversifier leurs forages sur tout le territoire de la Métropole. Le 17 septembre prochain, et en considération des faibles précipitations actuelles, la MEL va être contrainte de mobiliser ces nouveaux points d'eau, pour lesquels la présence de trace de perchlorate a été détectée. Partant de ce constat, et en vertu du principe de précaution, il a été décidé que la consommation de l'eau potable devait être restreinte pour l'alimentation et l'hydratation des nourrissons de moins de 6 mois, et uniquement pour eux. Cette restriction ne concerne que les nourrissons de moins de 6 mois car les teneurs en perchlorates ne dépasseront pas le seuil de 15 microgrammes par litre prévu par l'arrêté préfectoral.

L'eau reste potable

L'eau reste potable malgré tout, le perchlorate ne faisant pas partie des paramètres réglementaires définissant la potabilité de l'eau. Il est possible, sans aucun risque, de se laver les dents, prendre une douche, faire la vaisselle de toute la famille (y compris laver les biberons), laver le linge, etc. La durée de la restriction dépendra de la recharge des nappes phréatiques. A ce jour, les prévisions météorologiques n'indiquent pas de précipitations substantielles. C'est pourquoi, cette restriction s'applique jusqu'à nouvel ordre.

En cas de questionnement, vous pouvez joindre Iléo au 09 69 32 22 12

Courrier_maires_secheresse_Monsieur (2)

Format: PDFPoids: 3,07 Mo

Télécharger